festival de la voix de chateauroux Voice Messengers Chœur Mikrokosmos Wab Beat Vox Quatuor A'dam Nordic Voices Chet Nuneta Jean-marc Larché Sgt. Pepper Catalinka Les Naïades

Le 17 mai 2019 à 20h30

Chet Nuneta (Italie, France, Espagne, Maroc) + CatalinKa (Catalogne)

Saint-Marcel • Eglise  |  

Chet Nuneta (Italie, France, Espagne, Maroc)

Chet Nuneta (Italie, France, Espagne, Maroc)

CHET NUNETA est né en 2006 d'une rencontre entre le trio polyphonique “les Enchantêtues” (Daphné Clouzeau, Valérie Gardou, Juliette Roussille), Michaël Fernandez et Lilia Ruocco.)

Christian Olivier des Têtes Raides tombe sous le charme et produit sous son label “Mon Slip” les albums AILLEURS (2008) et PANGEA (2011). Le premier mettait en avant les traditions des « autres » dans le but d'en ressentir intimement leur proximité, et “Pangea” évoquait un continent unique, utopique et sans frontières.

Depuis ses débuts, Chet Nuneta n'a de cesse de grandir en affirmant chaque fois un peu plus son identité musicale inspirée des traditions musicales et vocales du monde.
Avec son nouvel album « Agora », Chet Nuneta signe un projet baigné d'humanité. Toujours à la frontière entre musiques du monde et musiques actuelles et usant d'un métissage choisi, le groupe poursuit son chemin musical en suivant un fil conducteur commun à toutes sociétés et ce depuis toujours : les migrations.

Chet Nuneta chante la migration. Poésie, idiomes, rythmes et voix portent le témoignage de parcours de vie, évoquant ainsi l'empathie et dialogue entre les peuples. Le sujet de la migration est abordé avec tout ce qu'il contient de nostalgique, de tragique parfois, de rêves et d'espoir souvent. Chet Nuneta questionne ici l'attachement à un territoire et sa culture, la liberté ou la contrainte d'en partir, l'accueil et la curiosité de « l'autre ».

Les origines de ses membres, leurs rencontres humaines, musicales et littéraires, leurs réactions au monde ont nourri la création de chants en créole réunionnais, kurde, japonais, portugais, xhosa, anglais, berbère, napolitain, arabe, espagnol, bulgare.
Agora est un album engagé, poétique, intense et sensible où voix et percussions nous transportent sur un territoire affranchi des barrières géographiques et culturelles.

FOUAD ACHKIR : Chant, percussions
Chanteur et percussionniste, auteur compositeur avec Los Tiburones (flamenco arabo-andalou). Il pratique les percussions traditionnelles berbères en famille dès son plus jeune âge. Il a étudié les percussions afro-cubaines avec Marc Depont. Il a également étudié les percussions au CIAM à Bordeaux. Il joue comme percussionniste avec différents groupes dès l'âge de 14 ans. Il travaille avec les Manufactures Verbales (Jaques Aymonino). Il collabore avec Michel Macias et Generik Vapeur. Il est batteur de la Bande à Jojo.

MICHAEL FERNANDEZ – Album : percussions, triggers
Musicien percussionniste autodidacte, compositeur et arrangeur instrumental auprès de compagnies de danse, de cirque et de groupes de musique (Têtes Raides, Vendaval, Troubl'amours). Il a étudié différents rythmes du monde avec certains maîtres de la discipline (Inde : Nathu Lal Solynkey). Il est formé aux techniques de prise de son, à la composition musicale pour le cinéma et le documentaire radiophonique (Ecole Louis Lumière, Cité du Cinéma – Paris). Il a mis en place la création sonore et musicale du web-documentaire Cher Animal (prod. Narrative). Il est Intervenant pour des projets divers au sein de différentes structures (CG, écoles, conservatoires, structures spécialisés) et auprès d'un public de tout âge depuis une quinzaine d'années.

FRÉDÉRIC FAURE – live : percussions, trigger
Il remplace Michaël Fernandez. Musicien percussionniste, il étudie depuis ses 12 ans la musique africaine sur son continent d'origine et en France auprès de musiciens et danseurs de prestigieux ballets nationaux : Mohamed Bangoura (percussionniste des Grands Ballets Africains de Guinée), Vincent Harisdo (chorégraphe béninois), Mav Mavoula et Dié Loussakoumounou (Ballet National de Congo-Brazzaville), Hyacinthe Massamba (Les Tambours de Brazza) et Chrysogone Diangouaya (chorégraphe congolais). Essentiellement autodidacte, nourri de voyages et de rencontres aux quatre coins du globe, il s'est ouvert aux rythmes du monde (Maghreb, Andalousie, Amérique Latine, New Orleans, Inde…) pour se créer un jeu très personnel. Il joue et enregistre avec de multiples formations telles que Gabacho Maroc, Bidaia, David Cairol, Bokale Brass Band, Yaninga.

ANNOïE, ANNE ROY : chant, percussions
Chanteuse et comédienne. En grande partie autodidacte, elle participe cependant à des stages en chants du monde, jazz et lyrique et rejoint le cursus jazz/musique improvisée au Conservatoire de Tarbes. Elle participe à plusieurs créations telles que Astataboops, Enfantine, Elektrip, Oyama, Collectif Fuz… Elle dirige plusieurs projets de performances vocales, des stages et ateliers auprès de scolaires, chœurs amateurs et anime depuis 2013 des ateliers dans un centre de demandeurs d'asile.

LILIA RUOCCO : Chant, percussions
Chanteuse, comédienne, danseuse, art-thérapeute napolitaine. Elle a été élève de Giovanna Marini à Rome. Elle a étudié les chants haïtiens avec Maud Robart, le chant polyphonique avec Silvia Malaguggini, les chants du monde avec Martina Catella, l'utilisation de la voix avec Julia Varley, l'improvisation vocale avec Eric Tremolière. En théâtre elle a travaillé avec : Cie Teatro Natura à Rome, Théâtre du Soleil et Cie Arteria à Paris. Elle a été art-thérapeute au CEREP à Paris. A enseigné le chant polyphonique et les danses traditionnelles au Centre Culturel Italien à Paris. Dirige un groupe de recherches vocales à Avignon.

BEATRIZ SALMERON MARTIN : Chant, percussions
Chanteuse et danseuse andalouse. Elle a travaillé avec des compagnies de danse contemporaine et de spectacle de rue tels que Vendaval, Tango sumo, Les Furieuses, Azuara, Coraje, Kiroul, Sans attaches… Elle a étudié la musique à l'école Music'halle de Toulouse et au Conservatoire Joaquín Turina à Séville (Espagne). Elle a obtenu un D.E.A sur la culture « flamenca » à Séville. Elle a aussi étudié les percussions avec Nan Mercader, Raul Domínguez « el Botella » et José Luis García.

 

 

 

chetnuneta.net

CatalinKa

CatalinKa (Catalogne)

CatalinKa (Catalogne)

CatAlinKa est le nom qu'on a donné à ce quatuor vocal et qui naît du désir d'unir leurs voix pour chanter les sons et les couleurs de la musique slave en particulier, sans laisser d'offrir un répertoire captivant et attirant pour le public. Des noms comme Txaikovski, Rachmaninov ou Mussorgski nous donnent déjà l'idée sur ce qu'un grand compositeur peut écrire entouré d'une culture si riche que celle slave. À côté de ceux-ci, Lvov, Chesnokov, Bortnianski et d'autres, nous amènent jusqu'aux coins les plus inimaginables du chant orthodoxe et l'élèvent à la catégorie de chef d'œuvre.
Le concert est envoûté d'un climat de paix et recueillement pour peu à peu égrener les pièces qui tel que petites pierres précieuses de différentes couleurs deviennent trésor, une révélation qu'on veut absolument partager. Un trésor avec des surprises, un clin d'oeil à la riche culture populaire russe et à ses chansons qui touchent au fond des cours les plus ardents…

СЛАВА! СЛАВА! СЛАВА!!
Et la parole devient musique pour arriver jusqu'au fond du dernier sens de cette exclamation.

La versatilité d'Anna Bobrik (soprano) l'a amené du conservatoire de Musique de Briansk (Briansk Oblast, en Russie) où elle a suivi des études de violon et direction chorale. Elle développe la tâche comme directrice de chorales municipales de Gerone. Sa connaissance profonde de la musique orthodoxe russe a été un élément essentiel pour le groupe dont elle en a assumé la direction. De même, c'est elle la responsable des arrangements et du répertoire. Son timbre serein entoure les mélodies qui se répandent tout au long de ce voyage sonore.

Vera Krasnoperova (mezzo-soprano), née à Mozhga, elle s'est formée à l'école musicale de la République d'Oudmourtie, ensuite, elle entre au Conservatoire Supérieur de Musique M.I. Glinka de Niznhi Novgorod en obtenant le diplôme d'interprète de chansons populaires et professeur dans la spécialisation de chant. Avec sa voix qui touche, en 2006 elle s'installe à Gérone où elle a collaboré à des gales d'opéra de Gérone et aux représentations du Grand Théâtre du Liceu de Barcelone dans le choeur du théâtre. Elle est membre de la Chapelle de la Cathédrale de Gérone. La chaleur de sa voix ne laisse pas indifférent à celui qui l'écoute.

De Cracovie, il lui arrive les premiers airs slaves, Josep Camós i Roquet (ténor) de voix lyrique a étudié du chant à l'Académie Supérieur de cette ville avec le professeur W.J. Smietana. Il a fait partie des choeurs du Théâtre Real de Madrid et aussi du Grand Théâtre du Liceu. Comme soliste il a réalisé des concerts en Catalogne ainsi qu'au Festival de la Côte Vermeille, à Collioure. Il a trouvé dans le Chœur de Chambre du “ Palau de La Música Catalana une ambiance parfaite pour développer ce genre de musique. Dans cet ensemble il a travaillé dans plusieurs spectacles du Festival de Musique de Peralada.

Si on devait donner un premier qualificatif à la voix de Daniel Morales (baryton-basse), on devrait parler de sa richesse harmonique. Les couleurs qui émanent de son chant sont toutes enrobées d'un velours qui les adoucit. Quand il dispose son instrument au service de la musique de chambre, on obtient un son compact et bien équilibré. Il est né à Barcelone et il mène de pair ses études musicales avec celles des sciences chimiques, en obtenant son doctorat. Aussi, dans le domaine du chant il fait partie du Chœur de Chambre du “ Palau de la Música Catalana “ en 2006 et en accord avec sa personnalité intrépide, il se lance sur plein de genres où ils sont tous en rapport avec son instrument: classique, jazz (là-dessus, il faut relever l'improvisée mais excellente représentation à côté de Bobby McFerry au “ Palau de la Música “).Toujours à la recherche, il offre des ateliers d'imitation d'instruments avec la voix humaine. Il a sa licence dans la méthode TOMATIS spécialisée pour les chanteurs.
À tout cela, il ne nous reste qu'à dire : que le spectacle commence !

http://www.catalinkaproject.cat/ca/

affiche-fvc-2019-noir

Billetterie (bientôt) en ligne

Les Concert'off sont gratuits, dans la limite des places disponibles